Imprimer cette page
Journée de sensibilisation sur le thème « De la sécurité informatique vers la citoyenneté numérique » à Tripoli

 

Le 31 octobre 2015, une journée de sensibilisation sur le thème « De la sécurité informatique vers la citoyenneté numérique » a été organisée par le Campus numérique francophone de Tripoli, l’Université de Balamand, à travers son centre « Ma3bar », et l’Ordre des Ingénieurs et des Architectes de Tripoli qui accueillait l’évènement.


La participation n’a pas seulement été limitée par la présence des universitaires, mais aussi le président de la chambre de commerce de Tripoli, M. Toufic DABBOUSSI, les responsables d’OGERO, les Doyens des universités, les chefs de départements, des intéressés, etc.


Le président du comité scientifique de l’OIA du Tripoli, M. Bacem BAKHACH a inauguré la journée par un mot d’ouverture, tout en évoquant la notion de la « Citoyenneté Numérique » et abordant les effets négatifs qui se démarquent avec la rébellion sur les règles éthiques et les contrôles régissant juridique des affaires humanitaires de la vie.

Cette allocation a été poursuivi par des interventions pour :

- Dr. Michel NAJJAR, Doyen de la faculté de génie – Université de Balamand.
- Dr. Pascal BOU NASSAR, Responsable technique du Moyen Orient de l’AUF et Responsable de la sécurité des systèmes d’information – AUF.
- M. Marios BEAINI, Chef des Ingénieurs – Ordre des Ingénieurs et des Architectes du Tripoli
- Dr. Abdel Monhem YOUSSEF, Directeur générale d’OGERO.


Après les interventions de S.E.M. Abdel Monhem YOUSSEF, Directeur général d’OGERO , et d’Hervé SABOURIN, Directeur du bureau régional de l’AUF, présenté par le responsable technique du bureau Moyen-Orient et le responsable de la sécurité informatique de l’AUF, M. Pascal BOU NASSAR, trois sessions spéciales et spécifiques se sont succédées, chacune porte son importance vers une meilleure sensibilisation dans différents domaines.

« La participation de la Technologie », première session dirigée par Dr. Chadi MAKARI, Coordinateur de la Faculté de génie de l’Université NDU – Nord Liban, et a été suivie par la convocation de trois sessions :


-  « Accès numérique : la participation électronique complète dans la société »  : Dr. Salah EL FALOU de l’UL – Faculté de Sciences.

-  « La communication numérique : échange électronique de l’information »  : Dr. Rima HLEISS de l’UL – Faculté de génie.

-  « Sécurité numérique : les précautions nécessaire pour garantir la sécurité »  : Dr. Nizar KHEIR, Directeur de la recherche scientifique pour la Cybersecurite – Orange France.

Mme Norma ARAB, la coordinatrice de département langue Française de l’ULF, a présidé le deuxième axe de cette journée. Ou cet axe a mis l’accent sur « L’éducation à la citoyenneté numérique » et il a souligné les présentations suivantes :


-  « Littératie numérique : processus d’enseignement et d’apprentissage via la technologie et sa mode d’utilisation »  : Pr. Antoine MELKI de l’Université de Balamand.

-  « L’étiquette numérique : les standards électroniques de comportement et de conduite »  : Dr. Akram KARAMI de RTA.

-  « Santé numérique : le comportement physique et psychologique dans le monde numérique »  : M. Theodore VIDALISE, Directeur de Providence Education, présenté par M. Georges BADAWI.

Dr. Rami ABDEL HAY, Docteur chargé de cours à la Faculté de droit de l’Université libanaise, a dialogué les deux présentations juridiques durant la dernière session « Les défis juridiques »

-  « Le droit numérique : la responsabilité électronique pour les actions et les actes » : Juge Emile Azar

-  « Les droits et les responsabilités numériques : les libertés étendues dans le monde numérique »  : Dr. Ghina MAWAS.




Campus numérique Francophone de Tripoli
Donnons toutes ses chances à l’excellence

URL de l'article: http://www.lb.auf.org/tripoli/spip.php?article458